URGENCE SALAIRES LANCEMENT logo article site

POUVOIR D'ACHAT / RÉMUNÉRATIONS
Les agents ne peuvent plus attendre !

Face à l'inflation des prix qui progresse chaque semaine et qui percute le pouvoir d'achat de tous les salariés et donc bien sûr des agents de la fonction publique, il y a urgence à ce que le gouvernement prenne des mesures significatives.

Or, nous avons l'impression que rien n'avance et que les annonces faites lors de la campagne présidentielle tardent ou vont au mieux accoucher de demi-mesures.

Lors de ses diverses interventions ces derniers jours, la Première Ministre a évoqué plusieurs pistes :

  • Un chèque alimentation en fonction des revenus.

  • Une nouvelle limitation des prix de l'énergie pourrait notamment être décidée d'ici l'été.

  • Le gouvernement travaille également à une revalorisation des minima sociaux et des retraites.

  • Une augmentation globale du point d'indice des fonctionnaires.

  • De même, "la réduction du prix des carburants" devrait être prolongée dans les mois à venir.

  • Le blocage des loyers serait une solution envisagée par le nouveau gouvernement.

  • La suppression de la redevance audiovisuelle de 138 € dès cette année.

Selon la porte-parole du gouvernement, Olivia Grégoire, le projet de loi sur le pouvoir d’achat sera présenté le 29 juin en Conseil des ministres puis soumis au Parlement dans la foulée.

Reste que pour les fonctionnaires, c'est avant tout la question de la revalorisation du point d'indice qui fera l'essentiel de l'intérêt ou non de ce projet de loi.

L'UNSA a lancé depuis plusieurs semaines une campagne pour réclamer une revalorisation de 10 % ce qui n'a rien de délirant quand on fait l'addition de la perte de pouvoir d'achat des fonctionnaires depuis 10 ans avec un point d'indice gelé depuis 2017.

Une pétition est en cours pour renforcer l'action de l'UNSA sur ce sujet : JE SIGNE ICI

Au ministère, l'UNSA a écrit au ministre en avril dernier pour demander des mesures spécifiques comme :

  • La possibilité d'aller au-delà des 3 jours de télétravail pour réduire les déplacements des agents qui en feront la demande tant que les prix du carburant seront à ces niveaux intolérables pour celles et ceux qui ont des longs parcours de déplacements domicile travail

  •  Une revalorisation indemnitaire de 3% (inflation).

  •  L'augmentation des tickets restaurants à 7 euros.

Pour les agents qui se déplacent pour venir au travail en voiture, les conséquences des hausses du prix des carburants sont importantes pour des salaires qui n'ont pas été revalorisés depuis 6 ans.

L'UNSA Finances demande le renouvellement de la prime inflation de 100 € voire son maintien tant que les carburants resteront à ce niveau intolérable.

Connexion adhérent ou militant

Un nouveau syndicalisme avec vous !

logo3 ca va UNSA 50x50       

Prenez votre place dans le réseau UNSA.

Devenez correspondant, adhérent, représentant de section locale. 

Si vous avez envie de nous rejoindre, de créer une section autonome dans votre direction, 

nous sommes prêts à vous y aider, à vous accompagner, à vous former.

Contactez-nous

Email

Tel 0144973341

Adhésion newsletter

Blogs des sections

Rejoignez-vous sur Facebook !
JSN Epic template designed by JoomlaShine.com